Oxsitis-logo-left

Courir sous la pluie : comment bien s’équiper ?

Pratiquer le trail ou la course à pied sous la pluie refroidi de nombreux coureurs. Pourtant, certains n’auront pas le choix pour continuer leur routine sportive. C’est également un excellent exercice pour s’entraîner dans un objectif de compétition. La pluie n’arrêtera pas une course, alors autant s’y habituer! Courir quand il pleut n’est pourtant pas si terrible que ça en a l’air, surtout lorsqu’on est bien équipé ! Le plus dur est de se lancer, mais comment s’habiller pour courir sous la pluie ? Nous vous donnons nos conseils pour être bien équipé et pouvoir apprécier le moment.

1. Une veste imperméable et respirante

L’élément le plus important de votre tenue pour courir sous la pluie sera sans aucun doute une veste technique, imperméable et coupe-vent, mais quelle veste choisir quand il pleut ? 

Une veste imperméable vous protégera en toute circonstance (pluie, vent, neige…). Le niveau d’étanchéité sera indiqué en Schmerber, l’unité qui mesure la pression exercée par l’eau sur un tissu. Ainsi, plus elle est élevée, plus la veste résiste à des pluies intenses. L’indice de respirabilité sera quant à lui indiqué en deuxième.

La veste STRATUS que nous proposons est une veste coupe-vent et imperméable 20K / 10K. Grâce à son soufflet dorsal extensible, votre sac de trail sera également protégé des intempéries.

Si toutefois la pluie est trop intense, il sera nécessaire de porter un poncho de secours imperméable, qui vous protégera tout le corps, ainsi que votre sac d’hydratation.  

2. Une première couche technique et respirante

Une fois votre veste imperméable trouvée, résistez à la tentation de trop vous couvrir en dessous. En période estivale, un tee-shirt manches courtes ou un débardeur suffira amplement. 

TEE-SHIRTS / DÉBARDEURS HOMMETEE-SHIRTS / DÉBARDEURS FEMME

L’hiver, lorsque les températures sont plus basses, évitez de mettre des vêtements trop épais pour courir sous la pluie. Avec l’effort et l’humidité ambiante, vous risquez de beaucoup transpirer et de ressentir davantage la sensation de froid. Nous vous conseillons de porter un tee-shirt manches courtes avec des manchettes (ce qui permet d’être plus flexible et de les enlever si vous commencez à avoir trop chaud). Si toutefois les températures sont négatives, privilégiez un tee-shirt technique à manches longues et parfois même une couche supplémentaire pour respecter la règle des trois couches, aussi appelée la technique de l’oignon.

Pour le bas, privilégiez un vêtement ample tel qu’un short lorsque les températures le permettent. Les tissus près du corps risquent de se gorger d’eau et à la longue refroidir le muscle. Lorsqu’il fait trop froid, vous n’aurez cependant pas le choix de porter un collant léger et respirant ou un pantalon imperméable.

3. Des gants pour l’hiver

Si en plus de pleuvoir le froid s’invite, pensez à couvrir vos mains. La déperdition de chaleur est plus importante aux extrémités, c’est pourquoi il est important de les protéger.

Des gants déperlant peuvent suffire à garder la chaleur tout en faisant barrière à une pluie fine.

Si toutefois la pluie est intense, il vous faudra des gants imperméables comme nos Sur-Gants-Moufles. Ces gants sont d’ailleurs obligatoires pour les courses type UTMB.

4. Une casquette ou un bandeau

Au niveau de la tête les casquettes ou visières apporteront un confort supplémentaire et empêcheront de vous prendre les gouttes dans les yeux lorsque vous courez.

D’autres préfèreront un bandeau, qui épongera les gouttes sur le front et garderont vos oreilles au chaud. 

CASQUETTES / BANDEAU

5. Des guêtres pour protéger ses pieds

En trail, la pluie rend les chemins très boueux. Celle-ci pénètre parfois dans les chaussures et gêne rapidement la foulée. Pour éviter toute intrusion, vous pouvez porter des guêtres imperméables. Celles-ci protégeront vos pieds des cailloux, de la pluie et de la boue. Souvent omises, elles sont pourtant très pratiques et légères, se faisant totalement oublier pendant la course !

6. Un système de portage résistant à l’eau

Pour garder vos affaires au sec, dans un sac d’hydratation ou une ceinture, privilégiez des matériaux résistants à l’eau.

Tous les sacs d’hydratation Oxsitis sont résistants à l’eau ainsi que certaines de nos ceintures (10000 Schmerber) grâce à un tissu Ripstop évitant une usure accélérée et protégeant de l’humidité. Que ce soit vos affaires de rechanges ou vos petits effets personnels (smartphone, clés, mouchoires…), ils resteront au sec.

SACS HOMMESSACS FEMMES

En suivant ce guide, vous n’avez désormais plus d’excuses pour sauter une séance d’entraînement. A vous les chemins bien gras sans croiser personne, car c’est là le plus gros avantage de courir sous la pluie ! 😉

D'autres articles susceptibles de vous intéresser...